Entreprises et monde agricole

Fabrication de ciment, chaux et plâtre

Mis à jour le 21/12/2018

Clinkérisation du ciment, calcination et hydratation de la chaux, cuisson du plâtre, etc. : les technologies d’énergies renouvelables et de récupération adaptées.

  Buées de séchage Condenseurs de GF Fumées des chaudières Fumées des fours Géothermie TBE Solaire thermique Biogaz Biomasse Solaire PV
 
Clinkérisation du ciment            
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   
Calcination de la chaux            
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   
Hydratation de la chaux    
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
 
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
   
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
Cuisson du plâtre
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
   
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   
Séchage de plaques et carreaux de plâtre
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
   
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   

Énergies renouvelables et de récupération adaptées aux principaux procédés
du secteur de la fabrication de ciment, de chaux et de plâtre


Télécharger le descriptif détaillé du tableau (RTF - 60 ko)

Légende :
 
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.

ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages

ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.

ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages

ENR&R permettant de produire de l’électricité.

ENR&R permettant de produire de l’électricité


Les procédés élémentaires représentatifs de ce secteur sont la clinkérisation du ciment, qui se produit autour de 1 450 ℃ et la calcination de la chaux qui nécessite entre 900 et 1 200 ℃.

Ces procédés ne peuvent être alimentés en EnR&R que par substitution de combustibles (biogaz, biomasse, déchets tels les combustibles solides de récupération, etc.).

La cuisson du plâtre a lieu à de plus faibles températures, entre 140 et 170 ℃ pour de l’hémihydrate bêta et entre 400 et 600 ℃ pour de l’anhydrite (CaSO4), son air de combustion peut donc être préchauffé grâce aux buées de séchage des plaques de plâtre ou aux fumées des fours de cuisson.

La chaux peut être hydratée dans un hydrateur fonctionnant à l’énergie électrique, mais nécessitant de l’eau chaude qui peut être chauffée par des technologies de récupération de chaleur sur chaudières ou fours, ou du solaire thermique par exemple.

En savoir plus ? Consultez les fiches techniques dédiées aux énergies renouvelables et de récupération.

Pour approfondir vos connaissances, consultez nos pages dédiées à la performance énergétique de l'industrie et à la récupération et la valorisation de chaleur fatale.

Des entreprises ont franchi le cap des des énergies renouvelables et de récupération, découvrez leurs retours d'expérience.

Découvrez aussi :