Entreprises et monde agricole

Fabrication de textiles

Mis à jour le 21/12/2018

Blanchiment, teinture, traitement d’apprêt, lavage, séchage et thermofixation : les technologies d’énergies renouvelables et de récupération adaptées au secteur du textile.

 
  Buées de séchage Condenseurs de GF Fumées des chaudières Fumées des fours Géothermie TBE Solaire thermique Biogaz Biomasse Solaire PV
 
Blanchiment
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   
Teinture
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   
Traitements d'apprêt
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   
Lavage
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   
Séchage
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   
Thermofixation            
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
ENR&R permettant de produire de l’électricité.

Énergies renouvelables et de récupération adaptées aux principaux procédés de fabrication de textiles

Télécharger le descriptif détaillé du tableau (RTF - 60 ko)

Légende :
 
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.

ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages

ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.

ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages

ENR&R permettant de produire de l’électricité.

ENR&R permettant de produire de l’électricité

 

Les principaux besoins de l’industrie textile se situent dans une fourchette de températures moyennement élevée (comprise entre 60 et 100℃ bien que le séchage et les apprêts puissent nécessiter jusqu’à 200℃).
Une mesure d’économie d’énergie possible pour le secteur, qui est mise en valeur dans son BREF, consiste à remplacer le chauffage à la vapeur des bacs de lavage et des séchoirs par du chauffage direct au gaz (économies d’énergie estimées à 83 kWh/t).
Dans tous les cas, le biogaz et la biomasse sont éligibles, soit en chauffage direct, soit pour produire de la vapeur. Les procédés de séchage peuvent aussi être concernés par la récupération d’énergie fatale au niveau des buées de séchage.

En savoir plus ? Consultez les fiches techniques dédiées aux énergies renouvelables et de récupération.

Pour en savoir plus, consultez nos pages dédiées à la performance énergétique des sites industriels et plus particulièrement celles sur le séchage et sur la récupération et la valorisation de chaleur.

Des entreprises ont franchi le cap des des énergies renouvelables et de récupération, découvrez leurs retours d'expérience.

Découvrez aussi :