Entreprises et monde agricole

Fabrication de verres et d’articles de verre

Mis à jour le 21/12/2018

Affinage, formage, fusion, recuisson et traitement de surface du verre : les technologies d’énergies renouvelables et de récupération adaptées.

Le procédé de fabrication du verre commence par le mélange des matières premières qui sont ensuite transférées dans un four où elles fusionnent à environ 1 550 ℃. Le verre en fusion est affiné puis conditionné vers 1 150 ℃ avant d’être formé dans une presse où il atteint 800 ℃. Après une étape de traitements de surface, une recuisson est nécessaire et se fait entre 200 ℃ et 550 ℃.
 
  Buées de séchage Condenseurs de GF Fumées des chaudières Fumées des fours Géothermie TBE Solaire thermique Biogaz Biomasse Solaire PV
 
Affinage            
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages et permettant de produire de l’électricité
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages et permettant de produire de l’électricité
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
Formage                
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
Fusion            
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages et permettant de produire de l’électricité
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages et permettant de produire de l’électricité
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
Recuisson      
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages et permettant de produire de l’électricité
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages et permettant de produire de l’électricité
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
ENR&R permettant de produire de l’électricité.
Traitement de surface      
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.
   

Énergies renouvelables et de récupération adaptées aux principaux procédés
du secteur de la fabrication de verre et d’articles en verre


Télécharger le descriptif détaillé du tableau (RTF - 65 ko)


Légende :
 
ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages.

ENR&R qui couvrent une partie des niveaux de température des usages

ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages.

ENR&R qui couvrent l’ensemble des niveaux de température des usages

ENR&R permettant de produire de l’électricité.

ENR&R permettant de produire de l’électricité


Les fours permettant d’atteindre ces températures élevées peuvent fonctionner au biogaz s’il est épuré, à la biomasse (nécessite un four particulier du fait des impuretés) ou avec de l’électricité renouvelable.

La recuisson nécessitant des températures un peu moins élevées, peut permettre de valoriser les fumées de four.

Enfin, un dernier traitement de surface effectué en sortie de recuisson à environ 150 ℃ peut aussi être alimenté par les fumées de four.

En savoir plus ? Consultez les fiches techniques dédiées aux énergies renouvelables et de récupération.

Pour en savoir plus, consultez nos pages dédiées à la performance énergétique des sites industriels, plus spécifiquement celles sur les fours et sur la récupération et la valorisation de chaleur fatale.

Des entreprises ont franchi le cap des des énergies renouvelables et de récupération, découvrez leurs retours d'expérience.

Découvrez aussi :