Entreprises et monde agricole

Pôles de compétitivité, acteurs du soutien à l’innovation

Mis à jour le 20/03/2019

Pour favoriser l’innovation, différents acteurs accompagnent les entreprises dans leurs démarches. Ils s’attachent à susciter, détecter ou soutenir des projets innovants.

En fonction de la maturité du programme de recherche, l’entreprise pourra se tourner vers l’une ou l’autre des structures listées ci-dessous.

Les pôles de compétitivité

Un pôle de compétitivité a vocation à soutenir l'innovation. 
Il rassemble sur un territoire bien identifié et sur une thématique ciblée, des entreprises, petites et grandes, des laboratoires de recherche et des établissements de formation. Les pouvoirs publics nationaux et locaux sont étroitement associés à cette dynamique.
Il favorise le développement de projets collaboratifs de Recherche et Développement (R&D) particulièrement innovants. Il accompagne également le développement et la croissance de ses entreprises membres grâce notamment à la mise sur le marché de nouveaux produits, services ou procédés issus des résultats des projets de recherche. En permettant aux entreprises impliquées de prendre une position de premier plan sur leurs marchés en France et à l’international, les pôles de compétitivités sont des moteurs de croissance et d’emplois.
Certains pôles de compétitivité traitent de thématiques spécifiques aux écotechnologies. Pour plus d'informations consultez le site officiel regroupant l'ensemble des pôles de compétitivité.

Les incubateurs d’entreprises

Les incubateurs d’entreprises mettent de nombreux services (accompagnement personnalisé, hébergement, mise en relation, documentation…) à disposition des porteurs de projets innovants.
Ils ont pour mission de favoriser l’émergence et la concrétisation de projets. Ils permettent ainsi de valoriser les compétences et les résultats obtenus par les organismes de recherche et les laboratoires des établissements supérieurs.

Ils sont présents très en amont de la création de l’entreprise

Les centres européens d’entreprises et d’innovation (CEEI)

Les Centres européens d’entreprises et d’innovation (CEEI) ont pour objectif la détection et l’accompagnement de projets de création d’entreprises innovantes ou de développement par l"innovation d’entreprises existantes.

Les technopoles

La dynamique d’une technopole repose sur la mise en réseau des compétences, la création d’entreprises innovantes, la promotion du territoire. Elle accompagne et conseille les porteurs de projet d’innovation, les dirigeants d’entreprise dans la construction de son projet d’innovation (produit, procédé, service) dans le but de l’optimiser, de le sécuriser et ainsi d’augmenter ses chances de succès.

Le réseau Retis

Le réseau Retis rassemble des Technopoles, des CEEI et des Incubateurs publics, répartis sur l’ensemble du territoire français y compris les DOM – TOM. Depuis 2008, il s’est ouvert aux pôles de compétitivité et aux incubateurs d’établissements d’enseignement supérieur comme membres associés.
Il accompagne et mobilise l’ensemble de ses membres au profit du développement de l’innovation et de l’accompagnement de projets innovants.

Retrouvez l'annuaire des structures adhérentes au réseau Rétis pouvant appuyer les démarches des entreprises. Le réseau représente aujourd’hui près de 120 structures d’accompagnement et 13 000 entreprises innovantes accompagnées.

Les agences régionales de l’innovation et centres régionaux de l’innovation

Mis en place par certains conseils régionaux, les Agences régionales de l’innovation (ARI) et les Centres régionaux de l’innovation (CRI) sont des outils territoriaux de pilotage stratégique de l’innovation. À ce titre, ils jouent un rôle de coordination et d’animation du réseau des acteurs de l’innovation sur les territoires régionaux.
Leur rôle va de la détection à l’accompagnement des projets innovants, issus ou non des laboratoires de recherche, ainsi que de l’ingénierie de projet à l’aide au transfert technologique et à la valorisation. Ils ont aussi pour mission de sensibiliser les publics à la création d’activités innovantes.
 

Le PEXE

L’Association PEXE représente les clusters, syndicats et fédérations professionnels, pôles de compétitivité du secteur de l’environnement et de l’énergie. Ce sont ainsi près de 5 000 entreprises de la filière des éco-activités qui sont regroupées dans une démarche collective.
Le PEXE a pour objectif le développement des éco-activités et de l’emploi vert, en actionnant trois leviers :
  • La structuration de la filière en réseaux thématiques et territoriaux,
  • Le développement des éco-entreprises, notamment des PME et des ETI
  • La promotion de la filière auprès des pouvoirs publics et des industriels,
 Le PEXE organise chaque année le Forum national des éco-entreprises qui rassemble plus de 500 acteurs de la filière.
 

Les Knowledge & Innovation Communities (KIC)

Les Communautés de la connaissance et de l’innovation, appelés aussi KIC sont des partenariats internationaux réunissant des entreprises, des universités et des centres de recherche.
Les actions des KIC se déclinent en trois axes :
  • l'éducation avec le développement et le financement de cursus de formation initiale et continue,
  • l'accompagnement de "start-ups", de la création au développement, avec des prises de participation,
  • le financement de projets d'innovation collaboratifs européens, très proches du marché et présentant un retour sur investissement pour la KIC.

Il y a actuellement 8 KIC, constituées suite à un appel à projets de l’EIT (European Institute of Innovation & Technology - agence indépendante créée par la Commission européenne pour renforcer la capacité d’innovation de l’Europe), chacune étant spécialisée sur des défis sociétaux :

  • EIT Climate-KIC : relever les défis en matière de changement climatique,
  • EIT Digital : produire des TIC de classe mondiale,
  • EIT InnoEnergy : répondre à la question de l’énergie durable.
  • EIT Health : améliorer la qualité de vie des citoyens européens et la durabilité des systèmes de santé et de sécurité sociale,
  • EIT Raw Materials : assurer l’accessibilité, la disponibilité et l’usage durable des matières premières pour l’économie et les citoyens,
  • EIT Food : garantir une chaîne de valeur alimentaire mondiale durable et résiliente au changement climatique.
  • EIT Urban Mobility : accélérer l’élaboration de solutions pour améliorer notre usage collectif des espaces urbains tout en garantissant une mobilité multimodale accessible, pratique, sûre, efficace, durable et abordable.
  • EIT Manufacturing : renforcer et accroître la compétitivité de l’industrie manufacturière européenne.