Particuliers et éco-citoyens

3 solutions pour manger mieux

Mis à jour le 17/11/2017

Chaque Français peut contribuer à réduire les impacts environnementaux de son alimentation tout en protégeant sa santé.

Modifier quelques habitudes alimentaires 

L'idée est de garder une belle diversité d'aliments et de manger équilibré tout en modifiant un peu nos habitudes : diminuer les protéines animales et augmenter les protéines végétales.

Les légumineuses, associées à des céréales dans le même repas, apportent tous les éléments protéinés essentiels avec un impact réduit sur l’environnement et des apports de fibres. Elles peuvent donc remplacer les apports issus de protéines animales (viande, œuf, poisson, laitages) à certains repas.

Limiter la consommation de boissons sucrées, qui n’ont souvent pas d’intérêt nutritionnel, au profit d’eau du robinet.

Bon à savoir :

  • les produits végétaux ont généralement des impacts environnementaux plus faibles que les produits animaux. En effet, la plupart des animaux d’élevage se nourrissent de végétaux spécialement cultivés pour eux, ce qui ajoute une étape de production à la viande par rapport aux végétaux ; 
  • ​les boissons en bouteilles ou en canettes nécessitent beaucoup d’emballages et leur transport est très impactant au regard du poids déplacé par rapport à leur intérêt nutritionnel.


Vous aimeriez cuisiner des aliments qui ont peu d'impacts sur l'environnement ?
Pour connaître les émissions en CO2 d’une recette, vous pouvez utiliser le calculateur de l’association « Bon pour le climat » : www.bonpourleclimat.org
 

Choisir des produits bons pour la santé et l'environnement


En choisissant des produits issus de l’agriculture biologique, vous favorisez une agriculture respectueuse de l’environnement, du bien-être animal et du sol. La culture de ces produits n'ayant pas utilisé de pesticides et autres produits phytosanitaires, ils sont aussi meilleurs pour votre santé.



D’autres labels signalent aussi des produits intéressants pour votre santé et la préservation de l'environnement. Pour connaître les labels recommandés par l'ADEME, consultez notre page sur les labels environnementaux.
 

Préférer les produits de saison

Les produits de saison sont meilleurs au goût en plus riches en vitamines.

Préférez donc les fruits et légumes de saison qui ne viennent pas de loin.
Les produits disponibles hors saison sont généralement cultivés sous serres chauffées et parfois hors sol. Ils sont moins goûteux qu'un aliment qui a profité du soleil pour arriver à pleine maturité. De plus, il faut dépenser de l'énergie pour chauffer les serres et cela émet des gaz à effet de serre.

Consultez nos calendriers pour trouver la bonne saison des fruits et des légumes.
Et n'oubliez pas que la viande et les formages ont, eux aussi, leur saison pour être consommés.