Particuliers et éco-citoyens

Quel éco-consommateur de vêtements êtes-vous ?

Mis à jour le 05/12/2018

L’ADEME et ID vous proposent de découvrir votre profil d’éco-consommateur de vêtement, l’impact de l’industrie de la mode sur la planète ainsi que les différentes solutions à adopter pour un monde durable et une mode éthique.

La mode, la mode, la mode

Aussi loin que l’on puisse se rappeler, nous avons toujours porté des vêtements. Ils ont évolué et changé au fil des siècles jusqu’à prendre une place prépondérante dans notre vie.

Aujourd’hui, la Fast Fashion propose régulièrement de nouveaux vêtements et a des prix attractifs. Ce qui positionne l’industrie du textile comme l’un des plus polluantes au monde. Elle émet 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre chaque année : un impact plus important que les vols internationaux et le trafic maritime réunis.

On considère que 4 % de l’eau potable disponible dans le monde est utilisée pour produire nos vêtements : un tee-shirt se fabrique avec l’équivalent de 70 douches et pour un jean, on parle de 285 douches, ce qui représente de 7 000 à 10 000 litres d’eau.

Aussi inconcevable que cela puisse paraître, la moitié des impacts sur l’environnement sont dus à l’entretien de nos vêtements.
 

La mode éthique et responsable, ça vous tente ?


On se dit souvent impuissant face à ces montagnes de chiffres, cependant des choix (non cornéliens) peuvent être faits et amoindrir ces pollutions : privilégier des matières plus respectueuses de l’environnement, des marques qui garantissent des conditions de travail décentes à leurs employés, en se laissant tenter par des vêtement d’occasion, en achetant des vêtements porteurs de labels environnementaux (Écolabel européen, Écocert, GOT, Demeter, etc.).

 

 Testez-vous !



 

Testez-vous